Lorsque l’on évoque l’huile essentielle de gingembre bio antioxydant naturel puissant, on pense immédiatement à ses vertus aphrodisiaques.

Elles ont fait la réputation du produit, et de la plante elle-même. Mais il ne s’agit pas de ses seules propriétés : cette huile essentielle agit aussi très efficacement sur le système digestif, et peut combattre la fièvre et les états grippaux…

Précautions d’emploi

L’huile essentielle de gingembre peut irriter certaines peaux sensibles. Faites donc un test sur une petite zone avant de l’appliquer (n’oubliez pas de toujours diluer). Lisez bien les consignes d’utilisation, et n’hésitez pas à demander conseil à un thérapeute (pour un usage externe comme interne). Les huiles essentielles ne conviennent par ailleurs pas aux femmes enceintes ou allaitantes, aux enfants de moins de 3 ans, et aux personnes allergiques ou épileptiques. Elles se conservent à l’abri de la lumière et de l’air

Originaire de Chine, l’huile essentielle de gingembre est aujourd’hui utilisée dans le monde entier. En parfumerie, en cuisine et en médecine naturelle. Elle est obtenue par distillation du rhizome (partie souterraine de la tige). Sa couleur est jaune pâle, voire brune claire. Et son parfum est chaud, boisé et épicé, rappelant les essences d’agrumes et de coriandre.

 l'huile essentielle de gingembre aphrodisiaque, digestive

l’huile essentielle de gingembre aphrodisiaque, digestive

Vertus aphrodisiaques

Les propriétés aphrodisiaques du gingembre, dont le rhizome est riche en magnésium, sont célèbres depuis l’Antiquité. Un chapitre du Kâmasûtra les évoque même. L’huile essentielle de cette plante est donc encore largement utilisée pour traiter la fatigue sexuelle (Diluez chaque soir 2 gouttes dans du miel, sur un morceau de sucre, ou dans un corps gras). Toutefois, aucune étude scientifique n’a jamais démontré son efficacité en la matière… contrairement à d’autres domaines…

Vertus digestives

L’huile essentielle de gingembre facilite en effet aussi la digestion. C’est la raison pour laquelle on la trouve dans nombre de spécialités culinaires, notamment asiatiques. Elle ouvre également l’appétit, et lutte contre les nausées. Elle est ainsi un excellent remède en cas d’excès de boisson ou de mal des transports (consommez 2 gouttes une heure avant le départ, puis inhalez toutes les 30 minutes dans un mouchoir). La voie interne doit cependant faire l’objet de précautions, et de conseils auprès de votre médecin.

Vertus fébrifuges

Autre intérêt de l’huile essentielle de gingembre : sa capacité à combattre les maux de tête et de gorge, les états fiévreux, et les rhumes (infusions, bains, inhalations, massages, et cataplasmes). Tonifiante, fébrifuge et antiseptique, elle aide à évacuer les toxines présentes dans l’organisme et accélère la guérison. Elle diminue en outre les douleurs musculaires ou rhumatismales (idéal contre l’arthrite), et facilite la circulation sanguine.


Le gingembre aphrodisiaque bio antioxydant naturel puissant.

Un aphrodisiaque est un produit destiné à améliorer la performance sexuelle.
La racine de gingembre est utilisée depuis plus de 5000 ans en Asie comme aphrodisiaque naturel.
Le gingembre s’adresse donc aux personnes qui n’ont pas de problèmes d’érection mais qui veulent être encore plus performants, dans la pratique comme dans la durée. Il s’adresse aussi aux hommes qui ont parfois des érections défaillantes sans être pour autant impuissants.
Le gingembre peut aussi avoir pour effet de stimuler, en aval, le désir sexuel, voire de réveiller une libido un peu endormie.
Le but étant dans ce cas d’être dans un état “d’excitation”, premier stade bien utile pour être en capacité d’avoir une belle érection.
Les aphrodisiaques sont également utilisés par les femmes dans un but d’éveil des sens et de “mise en condition”.


Nous le savons tous, sans une alimentation équilibrée, notre organisme ne peut bien fonctionner. Mais plus encore, si notre cerveau est mal entretenu, rien ne fonctionnera. Voyons de plus près les bienfaits du gingembre bio antioxydant naturel puissant pour notre cerveau.

Le gingembre et notre cerveau

Le cerveau est l’organe qui commande notre corps, il est considéré comme le moteur de toutes les activités humaines, a besoin d’un entretien courant et bien dosé. Ceci en vue de préserver son bon fonctionnement. Pour cela, il existe plusieurs moyens, mais il semble que les méthodes à base de produits naturels sont plus efficaces. Parlons d’abord des bienfaits du gingembre pour le fonctionnement cérébral. En effet, il faut dire que le gingembre est un bon stimulant du cerveau, en ce sens qu’il peut se substituer au café ou au thé pour les inconditionnels de ces types de boisson. A vrai dire, le gingembre n’est pas classé dans ce qu’on appelle les « excitants », mais il faut reconnaître ses effets plus marqués par rapport à ceux du café ou encore ceux du thé.

A ce titre, le gingembre peut être consommé de deux façons. La première est la consommation sous forme de tisane. Pour ce faire, on peut employer la poudre ou les petits morceaux de racine fraîche. Avec le gingembre en poudre et l’ajout d’eau bouillante peut faire l’affaire. Sinon, vous pouvez râpée la racine de gingembre, disposer une cuillère à café de gingembre râpée dans une theillère, un demi litre d’eau bouillante, laisser infuser pendant dix minutes.

Du gingembre pour l'entretien de notre cerveau

Du gingembre pour l’entretien de notre cerveau

Encore faut il préciser que pour un meilleur résultat, mieux vaut croquer ou sucer directement les lamelles de gingembre. Ainsi, si vous êtes en face d’une situation nécessitant une activité cérébrale plus accentuée, n’hésitez pas à mettre dans votre poche quelques morceaux de racine de gingembre. Ils vont vous aider à avoir l’esprit plus clair, plus productif et donc plus performant.

A part son effet aphrodisiaque, le gingembre peut contribuer à l’amélioration de notre humeur. Il faut savoir que lorsque l’on est de bonne humeur, le fonctionnement du cerveau est également meilleur. Par ailleurs, sa consommation stimule la circulation sanguine. Ce qui revient à dire que le gingembre favorise l’apport du sang vers le cerveau.


Son goût piquant, chaud et tonique, est bien connu des amateurs de cuisine exotique. Sa réputation de produit aphrodisiaque aussi… bien qu’elle ne soit probablement pas méritée. Mais savez-vous que le gingembre est bon pour votre santé, et comment vous pouvez en bénéficier ?

Le gingembre et ses atouts santé

Le bienfait le mieux documenté du gingembre, c’est sa capacité à diminuer les nausées et les vomissements. Même si elles ne sont pas parfaites, des études scientifiques semblent indiquer que le gingembre peut aider à combattre ces symptômes en cas de grossesse ou après une opération. Certaines études scientifiques semblent aussi montrer que le gingembre serait efficace contre les inflammations et les douleurs, mais elles ne sont pas très convaincantes. Les vertus anti-cancer du gingembre, quant à elles, sont en train d’être explorées.

Gingembre : des utilisations traditionnelles nombreuses et variées

Cependant, les atouts du gingembre ne s’arrêtent pas là pour les adeptes des médecines douces ou alternatives. Ce rhizome est en effet un ingrédient extrêmement important dans la médecine chinoise, où il est utilisé pour apporter du yang (chaleur, énergie). Il est employé pour contrer les refroidissements, la toux et les grippes intestinales. Chez nous, le gingembre sous forme de cataplasme est traditionnellement utilisé contre les douleurs articulaires.

Le gingembre est-il bon pour vous?

Le gingembre est-il bon pour vous?

Le gingembre contient-il des nutriments utiles ?

Le gingembre est très riche en antioxydants (que l’on appelle gingérols, shogaols et zingérones), qui lui confèrent la plupart de ses vertus, y compris les éventuels bénéfices anticancer qui sont en train d’être explorés. Mais il ne faut pas oublier que les quantités de gingembre que nous consommons chaque jour sont réduites, voire très réduites ; donc mangez-en comme vous voulez, et la conscience tranquille, mais n’en attendez pas de miracles…

Comment manger du gingembre ?

Si vous voulez bénéficier des bienfaits du gingembre, n’hésitez pas à en glisser dans vos plats ; vous trouverez d’ailleurs sur ce site de nombreuses recettes à base de gingembre. Mais si vous cherchez une action plus ciblée, contre les nausées de la femme enceinte ou le mal de transports par exemple, pensez à le consommer sous forme de gélules vendues en pharmacie. Une tisane vous permettra de bénéficier à la fois de ses vertus et de son goût chaud et piquant : râpez un petit morceau de gingembre (d’un centimètre de large environ) dans une tasse d’eau bouillante, attendez quelques minutes et dégustez. La dose de gingembre dépend de vos préférences, mais veillez tout de même à ne pas dépasser deux grammes de gingembre séché, ou dix grammes de gingembre frais par jour. Au-delà, c’est votre estomac qui risque de flancher.

Et comme pour tous les remèdes naturels, il faut prendre certaines précautions. Si vous vous soignez avec du gingembre, n’oubliez pas de le mentionner à votre médecin lors de votre prochaine visite. Consultez rapidement si les symptômes ne disparaissent pas.


Le gingembre bio antioxydant naturel puissant, un condiment utilisé en médecine traditionnelle

En Inde et en Chine, le gingembre est utilisé depuis des milliers d’années en médecine traditionnelle. Son goût et son odeur piquants apportent notamment chaleur et énergie, ce dont on a besoin contre un refroidissement. Cette chaleur est également efficace en cas de douleurs articulaires ou de rhume. Pour ce dernier cas, il est préférable de consommer du gingembre dès les premiers symptômes pour profiter pleinement de ses vertus. À l’origine de son goût si particulier, le gingérol possède, par ailleurs, des vertus antioxydantes. Véritable plante médicinale et exhausteur de goût, il ne faut pas hésiter à en consommer régulièrement.

Le gingembre, que de bienfaits pour la santé humaine

Le gingembre, que de bienfaits pour la santé humaine

Les bienfaits du gingembre sur la digestion

Au-delà de sa réputation d’aphrodisiaque et de stimulant sexuel, le gingembre aurait aussi des effets bénéfiques sur la digestion. Il permettrait notamment de stimuler la digestion et de soulager les troubles digestifs. De ce fait, pour les personnes souvent victimes d’une crampe d’estomac, en consommer ne peut qu’être bénéfique ! D’autre part, la consommation de gingembre est vivement conseillée aux femmes enceintes, car ce rhizome permet de lutter contre les nausées désagréables du matin, une vertu reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé en 1999. Et aucun effet secondaire n’est à craindre.

Consommation et utilisation du gingembre

Le gingembre peut être consommé quotidiennement. Il ne faut donc pas hésiter à en mettre dans vos plats, sans dépasser 10 g de gingembre frais par jour. Ce condiment peut néanmoins être consommé de différentes manières. Pour profiter de ses vertus de manière ponctuelle ou si vous n’avez pas particulièrement envie d’en utiliser en cuisine, il reste toujours l’alternative des gélules que vous trouverez en pharmacie. Une bonne tisane parfumée au gingembre est aussi succulente. Pour cela, utilisez du gingembre frais râpé. Pour adoucir le goût de la tisane, vous pouvez y ajouter du miel. Enfin, on peut également extraire de l’huile de cette racine et l’utiliser en massage. Cela permet une action ciblée, comme le traitement d’une arthrite douloureuse.


Si on le connaît surtout comme stimulant sexuel, le gingembre bio antioxydant naturel puissant est aussi utilisé dans la médecine traditionnelle pour soulager les maux d’estomac et les rhumatismes inflammatoires. Découvrez les secrets de cette épice aussi délicieuse que guérisseuse.

Le gingembre, allié d’une bonne digestion

Une synthèse d’études pratiquées sur les animaux parue en 2004 démontre que le gingembre pourrait stimuler la sécrétion de bile et l’activité de différents enzymes digestifs, ce qui entraine une digestion plus rapide des aliments. Les quantités de gingembre utilisées dans ces études sont élevées et même supérieures à ce que pourraient consommer des populations reconnues comme étant de grandes consommatrices d’épices, comme l’Inde.
D’ailleurs, la racine de gingembre est utilisée depuis des millénaires en médecine traditionnelle chinoise pour stimuler la digestion. Cependant, dans la mesure où l’effet de la consommation de gingembre frais sur le processus de digestion n’a pas fait l’objet d’étude clinique bien contrôlée chez l’humain, davantage de recherches pourront éventuellement mener à des conclusions plus précises sur le sujet. Une affaire à suivre donc…

Les bienfaits du gingembre

Les bienfaits du gingembre

Le gingembre pour éviter les nausées

En 1999, l’Organisation Mondiale de la Santé a reconnu l’utilité du rhizome de gingembre pour lutter contre les nausées et les vomissements de la grossesse. Les gingérols et les shogaols contenus dans le gingembre joueraient un rôle dans l’effet antiémétique, en agissant entre autres sur la réduction des mouvements de l’estomac.
Le gingembre en poudre serait donc une alternative efficace à la vitamine B6 généralement prescrite aux femmes enceintes. D’autant plus qu’il ne provoque aucun effet secondaire…

Le gingembre, un puissant anti-inflammatoire

La médecine ayurvédique indienne utilise le gingembre pour soulager les douleurs reliées à l’arthrite et aux autres rhumatismes inflammatoires. Mais l’Occident reconnaît cet usage traditionnel puisque de récentes études (Phytomedicine 2005) comparent l’efficacité du gingembre à celle de médicaments de dernière génération.
Il est conseillé de consommer du gingembre en poudre puisque 1g de gingembre séché équivaut à 10g de gingembre frais. Parmi les composés les plus reconnus, on peut citer les gingérols dont les effets bénéfiques ont été également observés chez l’animal, mais aussi les shogaols et les paradols qui exerceraient leurs effets par différents mécanismes d’action.


Le gingembre bio antioxydant naturel puissant est originaire d’Asie et comprend une centaine d’espèces. Le mot gingembre vient du sanskrit “singabera” qui signifie “en forme de corne”.
Il s’agit d’une plante pérenne qui produit des rhizomes (racines latérales souterraines). En Europe, la récolte des rhizomes doit se faire avant les gelées.

Histoire :
Il a été découvert en Chine il y a plus de 2 500 ans Il est très apprécié en Asie est toujours utilisé dans de nombreuses pharmacopées Japonaise, en Chine, il est réputé faire circuler l’énergie dans le corps. Dans la culture asiatique, le gingembre est la panacée de la médecine, paré de nombreuses vertus il soigne quasiment tous les maux : c’est un élément important de la thériaque, En outre, il est utilisé pour provoquer la sudation et réchauffer en cas de maladie due à un refroidissement…

Quelle sont les bienfait du gingembre sur la santé et sur le diabète ?

Quelle sont les bienfait du gingembre sur la santé et sur le diabète ?

Propriétés :
Le gingembre peut être consommé frais ou sous forme de poudre en capsules.
• Le gingembre est avant tout reconnu pour ses propriétés tonifiantes, stimulantes et revitalisantes. Il est donc recommandé en cas de fatigue, manque de tonus, manque de vitalité, manque d’énergie.
• Apéritif, effet protecteur sur la muqueuse gastrique (stimule la sécrétion salivaire, des sucs gastriques, et les mouvements intestinaux,)
• C’est une carminative efficace qui aide à expulser les gaz intestinaux et à lutter contre les spasmes douloureux. On l’utilise pour réduire les flatulences et ballonnements mais aussi en cas de diarrhées chroniques. Digestif,il stimule la production de bile, ce qui facilite la digestion., combat les insuffisances pancréatique
• A une action anti-inflammatoire Antibactérien, Antiseptique, Antimicrobien, nématocide, molluscicide, antischostosomal,
• Le gingembre se révèle efficace comme fébrifuge, antiseptique, analgésique et expectorant c’est pourquoi il intervient souvent dans les remèdes contre la fièvre, les maladies infectieuses, les bronchites, la toux, la grippe, et les maux de gorges
• soulage les problèmes circulatoires, baisse le taux de cholestérol, de triglycérides sanguins, d’acide gras et de phospholipides.
• Antiémétique, on lui reconnaît également le soulagement de la cinétose ou maladie des transports.
• Contre mal de tête, contre rhumatismes
• Usages vétérinaires : pour clamer les coliques du cheval et bronchites
• Plusieurs synthèses récentes (2003, 2004, 2005) de recherches médicales fournissent des données probantes démontrant que le rhizome ou racine de gingembre permet de réduire ou de soulager la nausée de grossesse et la nausée post-opératoire. Les femmes chinoises consomment traditionnellement de la racine de gingembre pendant la grossesse pour combattre la nausée du matin.
• Enfin il est renommé pour son pouvoir aphrodisiaque en cas d’asthénie sexuelle. Le gingembre a des fonctions revigorantes et vaso-dilatatrices sur les organes du bassin, d’où des vertus aphrodisiaques qui lui sont prêtées sur de nombreux continents.

Acheter, conserver et utiliser :
Dans les supermarchés au rayon fruit et légumes, il est en vente sous forme de tubercules à faire peser. Il faut les choisir fermes avec une peau fine et légèrement argentée. Le gingembre se conserve longtemps au sec. Il peut même parfois germer dans votre cuisine.


Il s’agit d’une plante tropicale herbacée aux feuilles longues et très odorantes. Du haut de ses 1m50, le gingembre a besoin d’une exposition particulièrement ensoleillée et d’une atmosphère humide. Son nom de famille : Zingiberacées. Un mot compliqué mais bien connu des chinois, pour qui le gingembre est considéré comme un remède à tout.

Les vertus du gingembre
Épice essentielle, le gingembre est couramment utilisé dans la cuisine asiatique, créole, et son jus sert même de base à certaines boissons en Afrique.

Les multiples propriétés du Gingembre

Les multiples propriétés du Gingembre

Stimulant et tonique général, ses propriétés sont très variées. Energétisant, il est indiqué en cas de fatigue, de lenteurs digestives, de ballonnements…Antitussif, il aide à la prévention des maladies contagieuses.

Antalgique, antiseptique, antispasmodique, le gingembre est efficace sur tous les plans ( maux de tête, problèmes musculaires et respiratoires, nervosité…). Il serait même aphrodisiaque . (Contre l’impuissance, une médecine traditionnelle indienne préconise un mélange de jus de gingembre, de miel et d’œufs à boire tout les soirs pendant un mois).

En Chine, Il est réputé faire circuler l’énergie dans le corps. il est aussi utilisé pour provoquer la sudation et réchauffer en cas de maladie due à un refroidissement. Le Shen Jiang ( gingembre frais) réchaufferait les méridiens, le ventre et tonifierait le tube disgestif, les poumons, l’estomac et la rate. On le conseille même en cas de dépression, étant considéré comme un “harmonisant”.

Conseils d’utilisation

Voie interne : Il vaut mieux consulter un aromathérapeute ou un médecin spécialisé, les doses variant selon les symptômes. A titre indicatif : 2 gouttes d’huile essentielle de gingembre avant les repas.
Voie externe : L’huile peut être appliquée sur les zones douloureuses en mélange synergique. Comme elle peut-être irritante pour la peau, il vaut mieux l’utiliser avec modération (2 ou 3 gouttes d’huile essentielle diluées dans une huile de base). A noter qu’en cas de grippe, quelques gouttes dans le bain favoriseraient la guérison.

Le Gingembre Shampoing ( Zinger Zerumbet)

Ce gingembre est une espèce particulière, autre que le gingembre commun. D’origine Indienne, cette plante se retrouve en majorité aujourd’hui dans les îles du Pacifique. Le surnom de “gingembre shampoing” ( plus souvent trouvé sous le nom ’shampoo ginger’) viendrait d’ailleurs de Polynésie. En effet, en serrant les cônes de la plante entre ses mains, on obtiendrait une substance laiteuse : le fameux ’shampoing’.
Si ses vertus sont identiques à celles du gingembre ordinaire, le ‘Zinger Zerumbet’ aurait des propriétés encore plus variées. En Indochine par exemple, il est utilisé comme tonique, stimulant et dépuratif. A Hawaï, c’est pour son action sur les maladies de peau qu’il est le plus apprécié.
Quelque soient les maux, le gingembre est un remède. Confucius mentionnait déjà ses pouvoirs thérapeutiques au V siècle avant J-C.


Le gingembre bio antioxydant naturel puissant est bien connu en cuisine orientale pour épicer soupes ou currys : ses vertus ne sont pourtant pas uniquement gustatives, il possède bien d’autres qualités qui en font un apport très bénéfique pour la santé en général. Quels sont ses bienfaits et comment en profiter ?

Plante tropicale utilisée de tous temps, en particulier dans la médecine ayurvédique, le gingembre est redécouvert depuis quelques années dans nos cuisines occidentales. On se sert de sa partie souterraine, une racine constituée de rhizomes : ces derniers peuvent être transformés en poudre, et servir ensuite à la fabrication de différents produits, gélules, comprimés, etc.

Originaire de l’Inde, il est aujourd’hui cultivé dans toute l’Asie, mais aussi en Océanie et aux Antilles, au Brésil et dans certains pays d’Afrique comme le Sénégal et la Sierra Leone.

Le gingembre possède des propriétés antioxydantes ( quarante molécules de ce type au total ! ) et favorise donc la lutte contre le vieillissement, retardant l’apparition de dysfonctionnements cardiovasculaires et de certains cancers. L’intérêt supplémentaire est que certains de ces antioxydants résistent à la cuisson, et sont même activés par la chaleur.

Le gingembre antioxydant naturel puissant

Le gingembre antioxydant naturel puissant

Il semblerait aussi que les composants du gingembre aient une influence semblable à celle de l’aspirine sur la prostaglandine, et soulageraient de ce fait les migraines. Il lutte également que les douleurs de l’arthrite, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires.

Un autre pouvoir avéré du gingembre est son effet antiémétique : il prévient et diminue nausées et vomissements, tant chez la femme enceinte que dans le mal des transports. Comme d’autre part il stimule la sécrétion de bile, il facilite la digestion.

Il est aussi recommandé en cas de fatigue pour ses vertus tonifiantes, ainsi que pour lutter contre les ballonnements et la diarrhée.
Enfin, il représente une source non négligeable de manganèse quand il est moulu.

Quant à ses vertus aphrodisiaques, sans doute viennent-elles du fait de ses propriétés toniques qui sans doute peuvent s’étendre au domaine sexuel …
Toutes ces vertus ne peuvent que vous encourager à consommer cet épice à la saveur citronnée. Comment le préparer pour l’apprécier à sa juste valeur ?

Frais, vous pouvez le râper ou le hacher menu et en parsemer vos salades, ragoûts, soupes, currys, mais aussi en ajouter à votre thé ou dans une tisane. Au moment de l’acheter, choisissez-le ferme, brun clair, avec une chair juteuse et parfumée.
Confit, il parfumera délicatement vos gâteaux ou autres desserts variés.
Moulu, il constitue un assaisonnement pour le pain, les soupes et les pâtisseries.
Au Japon, on se sert aussi du gingembre mariné pour se rafraîchir la bouche entre deux sushis.
Pensez aussi à l’utiliser au cours d’un régime sans sel car il relève agréablement les plats.

Vous pouvez aussi le trouver sous forme de comprimés, gélules, jus ou tisane, dans les pharmacies ou magasins bio. Et bientôt, vous ne pourrez plus vous en passer !


C’est une plante tropicale qui vient d’Orient. Elle est la pierre d’angle de la médecine ayurvédique. Dans le passé, les Grecs la recommandaient pour lutter contre les problèmes digestifs. Plus tard, ce sont ses vertus dynamisantes qui sont mises en avant…

De tout temps cette racine fut utilisée comme une plante médicinale. C’est sa partie souterraine, sa racine qui est exploitée. Elle est constituée de rhizome (c’est la partie noueuse et charnue de la plante). Ce dernier est lavé puis séché et réduit en une fine poudre qui donnera l’épice que nous consommons le plus généralement.
Cette poudre est l’une des matières premières d’une multitude de produits dits « minceurs », gélules et compagnie… Les racines ou rhizomes sont déterrés 11 mois après la plantation des graines. Ils sont cultivés en Inde, Chine et en Australie (pour ne citer qu’eux) où l’on apprécie particulièrement la saveur piquante et subtilement citronnée du gingembre.

Les vertus du gingembre antioxydant naturel puissant

Les vertus du gingembre antioxydant naturel puissant

Les bienfaits du gingembre :

Des études scientifiques sérieuses ont prouvé ses vertus antioxydantes. Il faut savoir que les antioxydants sont des particules qui permettent au corps de se défendre contre les radicaux libres. Ces radicaux libres sont des particules qui participeraient à l’apparition des troubles cardiovasculaires, de cancers et de pathologies liées au vieillissement.
Le gingembre ne contient pas moins de quarante molécules antioxydantes. Certaines sont très résistantes et survivent à la chaleur. On dit même que certaines seraient révélées lors de la cuisson. La poudre de gingembre est en troisième place en ce qui concerne sa richesse en antioxydants, troisième sur plus de mille aliments…
Si on désire accentuer les vertus anti-vieillissement du gingembre, on peut l’associer à l’oignon et à l’ail. En effet, leur association crée une synergie entre leurs différents composés antioxydants, qui boosterait leurs potentiels individuels… On peut soulager, grâce au gingembre, les migraines.
Car le gingembre et ses composants agissent sur la même hormone que l’aspirine, la prostaglandine et en réduisent l’inflammation.
Le Dr Srivastava, un danois à la renommée mondiale, a préconisé la prise régulière de gingembre pour lutter contre l’arthrite.
Le gingembre lutte aussi efficacement contre les troubles digestifs, ballonnements, nausées, etc.

Le gingembre aphrodisiaque ?
Plusieurs corps scientifiques se sont penchés sur le problème, c’est-à-dire, sur le prétendu effet « viagra » du gingembre. En conclusion de ces recherches, certains scientifiques s’accordent pour dire que le gingembre peut être utile pour aider les personnes de plus de trente ans dans leur vie sexuelle…
Dans le passé, ses prétendues vertus aphrodisiaques amenèrent le Portugal à en développer la culture. Actuellement, dans les pays du Maghreb, on utilise encore le gingembre pour raviver la flamme amoureuse. Et au Sénégal, les femmes s’entourent le bassin d’une ceinture faite de gingembre pour exciter leur mari.
On pense que ces légendes et croyances populaires viennent de la forme phallique de la racine. Plus sérieusement, son action vasodilatatrice agit sur les organes du bassin et ses vertus reconstituantes sont reconnues pour apporter vigueur et dynamisme à ceux qui en manquent. Mais pour en bénéficier, il faut consommer le gingembre cru.


Liens conseillés : la baie de goji bio Himalaya - la poudre baobab bio - la baie d'açaï biologique - la mûre blanche - boutique biologiquement - l'huile de baobab bio - fleur de sel de Guérande - la racine de maca bio - la fleur hibiscus bissap - les fleurs de bach - l'aloe vera - les couples mixtes - la plante de stevia bio - les femmes nappy - le fruit du camu camu - le sel de Guérande - l'arbre du baobab - baies de cranberry bio - la feuille de menthe bio - le fruit de grenade bio - la baie d'aronia bio - la céréale de chia bio - le fruit de l'acerola bio - le fruit de maqui bio - le fruit de guarana bio - l'huile de jojoba bio - le café vert bio - la boisson de maté bio - le silicium organique - utilisation du chanvre bio - le thé de rooibos - l'huile d'argan - konjac bio coupe faim - le thé vert bio antioxydant - les antioxydants naturels - la baie de myrtille - le sirop agave biologique - la feuille de graviola bio anti-cancer - physalis peruviana - la racine de curcuma bio - la racine de ginseng biologique - la racine de gingembre biologique - le citron yuzu bio - le fruit de cupuaçu biologique - la baie d'arbouse bio - la vigne rouge bio pour la ciculation - urucum bio contre le cancer de la peau - le fruit de lucuma bio - les amandes biologiques - la cerise - le fruit de mangoustan bio - le thym antioxydant - levure de riz - le citron vert - les antioxydants naturels puissants - la papaye fermentée - le raisin riche en antioxydant - l'ortie bio riche en silice - la baie de sureau - le desmodium bio pour le foie - la feuille de moringa biologique - le goji de l'Himalaya - les baies de goji Himalaya - l'algue spiruline biologique - les antioxydants naturels puissants - la pulpe de baobab biologique - les protéine biologique - beurre de karité bio - le fruit de l'argousier bio - la poudre de baobab bio - la feuilles de ginkgo biologique - le goji biologique - le champignon reishi biologique - le transhumanisme - les sushis japonais - le fruit du baobab bio - les baies de goji biologique - la pharmacie biologique - le cannabis biologique - la marijuana biologique - les insectes comestibles - les prooxydants - la poudre de baobab biologique - le pain de singe baobab - les aliments antioxydants - le baobab biologique - biologiquement - le bouye jus de baobab - baobab.com - la tomate biologique - les insectes comestibles - le fruit du corossol - le fruit du baobab biologique - la feuille de graviola bio - le bambou bio - l'artémisinine bio anti-cancer - baobab.com - la feuille de corossol - un hamburger végétarien - la dhea naturelle - l'armoise anti-cancer - l'artemisia annua plante anti-cancer