Boutique Biologiquement.comLes Vertus Thérapeutiques Du Gingembre

  Posté par gingembre       Laisser un commentaire
[Total : 3    Moyenne : 3/5]

La racine de gingembre bio antioxydant naturel puissant a été connue en Occident suite à sa réputation de plante présumée aphrodisiaque mais ce n’est pas son unique vertu, utilisée surtout dans la cuisine et dans la pharmacopée de l’Asie,le gingembre est considéré comme soignant pratiquement tout !

Le gingembre bio facilite la digestion et aide en cas d’acidité gastrique.
Le gingembre bio facilite la digestion et aide en cas d’acidité gastrique.

Les principaux nutriments

Le gingembre est essentiellement riche en minéraux comme la manganèse, le phosphore et le magnésium mais il contient aussi du calcium, du sodium et du fer. Concernant les vitamines, le gingembre contient de petites quantités de vitamines B1, B2 mais surtout de la vitamine B3. Ajoutons à cela que le gingembre contient une huile essentielle et de nombreux principes actifs, comme les gingérols.

Les vertus thérapeutiques du gingembre

Fortifiant, il aide en cas de fatigue, manque de vitalité et de stress.
Anti-inflammatoire, il lutte contre les rhumatismes et les inflammations.
Il soulage et prévient les nausées causées par le mal de transport.
Il est réputé pour combattre la fièvre
En stimulant l’activité des enzymes, il facilite la digestion et aide en cas d’acidité gastrique.
Il est efficace en cas de diarrhée.
Pratique

Privilégiez le gingembre frais à celui en poudre. Frais, son goût poivré est plus fort, parfois brûlant. La racine doit être ferme, la peau fine et sans traces de décoration ni de moisissures. Conservez-le une semaine au frais à l’abri de l’humidité. Il peut être congelé.

Boutique Biologiquement.comLe gingembre, une plante aux vertus multiples !

  Posté par gingembre       Laisser un commentaire
[Total : 2    Moyenne : 4/5]

Le jeûne purifie, il est un moyen efficace de nettoyage. Son action bénéfique s’exerce à trois niveau chez l’individu : le physique, le psychique et le spirituel (le gingembre bio antioxydant).

Le principe du premier repas, celui de la rupture du jeûne, le soir, est de pouvoir apaiser la sensation de soif et de faim. C’est ainsi qu’il doit être composé d’aliments riches en sucres afin de pouvoir donner suffisamment d’énergie à l’organisme et lui permettre de récupérer de la journée. Alors nous avons pensé vous proposer le gingembre, cette plante capable de vous redonner beaucoup de tonus.

Notons pour commencer que le gingembre est chaud au deuxième degré et humide au premier. Il est réchauffant, contribue à la digestion des aliments, assouplit modérément le ventre, débouche les obturations du foie occasionnées par le froid et l’humidité, combat l’obscurcissement de la vue causé par l’humidité s’il est mangé ou enduit sur les yeux. Il aide au coït, décompose les gaz gastro-intestinaux épais localisés dans les intestins et l’estomac.

Globalement, le gingembre convient au foie et à l’estomac froids. Pris en deux mesures avec du sucre et de l’eau chaude, il emporte les déchets visqueux et salivaires. Le gingembre fait partie des mastics qui décomposent et dissolvent le flegme.

Le gingembre acidulé est chaud et sec, attire le désir du coït, augmente le sperme, réchauffe l’estomac et le foie, contribue à la nutrition, dessèche le flegme qui prévaut dans le corps, développe la faculté de mémorisation et convient au foie et à l’estomac dédommagés par la consommation excessive de fruits.

Il abonnit la saveur des mets et repousse la nocivité des aliments épais et froids. Précisons en outre que le gingembre ou Zingiber officinale est une plante originaire d’Asie dont on utilise le rhizome en cuisine et en phytothérapie.

Bien qu’il soit surtout connu pour ses usages culinaires, ce rhizome possède également des vertus médicinales et donne une huile essentielle utilisée en parfumerie.

En effet, le rhizome de gingembre contient une oléorésine et une huile essentielle. Ses principaux composés chimiques sont le gingérol (à l’origine de sa saveur piquante), le zingiberène, le curcumène, le camphène, le bisabolène, le citral et le linalol. Or, le gingérol possède des propriétés anti-inflammatoires et antioxydants reconnus.

Le gingembre, une plante aux vertus multiples !
Le gingembre, une plante aux vertus multiples !

Les antioxydants sont des composés qui protègent les cellules du corps des dommages causés par les radicaux libres. Ces derniers sont des molécules très réactives qui seraient impliquées dans le développement des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies liées au vieillissement. Une quarantaine de composés antioxydants ont été découverts dans le gingembre. Certains d’entre eux seraient résistants à la chaleur et pourraient même être libérés durant la cuisson, ce qui pourrait expliquer l’augmentation de l’activité antioxydant du gingembre cuit.

En outre, le principal composé actif responsable du goût piquant du gingembre frais est le gingérol. Ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydants sont bien connues et son potentiel anticancer est démontré in vitro. Durant la déshydratation du gingembre, les gingérols sont convertis en composés nommés shogaols. Ce groupe de composés se retrouve donc en plus grande quantité dans le gingembre séché ou en poudre que dans le gingembre frais. Une étude démontre que les shogaols pourraient protéger les cellules d’un composé impliqué dans le développement de la maladie d’Alzheimer. Les effets des différents composés antioxydants isolés du gingembre ont été observés in vitro ainsi que chez l’animal. Ce sont là des résultats prometteurs qui restent à être démontrés chez l’humain.

De même, plusieurs études ont évalué l’effet antiémétique (la capacité de prévenir ou d’arrêter les nausées et les vomissements) attribué au gingembre. D’abord, deux études révèlent que la consommation de 0,5 g à 1,5 g de gingembre en poudre (sous forme de capsules) pourrait être efficace pour traiter les nausées et les vomissements durant la grossesse. De plus, un méta analyse récente démontre que 1 g de gingembre en poudre (sous forme de capsules) serait plus efficace qu’un placebo pour prévenir les nausées et les vomissements après une chirurgie.

À titre de comparaison, 1 g à 2 g de gingembre en poudre équivaut à environ 10 g de gingembre frais. Finalement, la consommation de gingembre pourrait prévenir les nausées et les vomissements reliés au mal des transports, mais les preuves sont encore insuffisantes pour conclure à une efficacité probante.

À ce sujet, deux études n’ont pas vu d’effet antiémétique à la suite de la consommation de gingembre frais. Les gingérols et les shogaols contenus dans le gingembre joueraient un rôle dans l’effet antiémétique, en agissant entre autres sur la réduction des mouvements de l’estomac. À ce jour, la majorité des études randomisées ont été réalisées avec du gingembre en poudre (capsules) et en le comparant à un placebo.

Ainsi, il est difficile de déterminer si la consommation de gingembre frais, cristallisé ou en tisane, par exemple, pourrait procurer les mêmes effets. Que diriez-vous d’adopter le gingembre confit en guise de remède phytothérapique pour remplacer la cimétidine (Tagamet), la ranitidine (Azantac) et la famotidine (Pepcidac) ? Ne pensez-vous pas que son goût serait bien meilleur ?

Le gingembre est bien connu pour son activité anti-inflammatoire, mais il est remarquablement méconnu comme traitement végétal des ulcères. En effet, le gingembre contient 11 substances complexes dont les effets anti-ulcère ont pu être vérifiés scientifiquement. Ce sont par ordre décroissant d’importance : 6-shogaol, 6-gingérol, 8-shogaol, 8-gingérol, 10-gingérol, ar-curcumène, bétabisalène, 6-gingerdiol, bêtasesquiphellandrène, 6-gingerdione et 6-paradol.

Selon un herboriste, l’ingestion de gingembre confit au miel constitue un traitement de goût agréable pour soigner les ulcères.

Boutique Biologiquement.comLes bienfaits du gingembre

  Posté par gingembre       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 2/5]

Si on le connaît surtout comme stimulant sexuel, le gingembre bio antioxydant naturel puissant est aussi utilisé dans la médecine traditionnelle pour soulager les maux d’estomac et les rhumatismes inflammatoires. Découvrez les secrets de cette épice aussi délicieuse que guérisseuse.

Le gingembre, allié d’une bonne digestion

Une synthèse d’études pratiquées sur les animaux parue en 2004 démontre que le gingembre pourrait stimuler la sécrétion de bile et l’activité de différents enzymes digestifs, ce qui entraine une digestion plus rapide des aliments. Les quantités de gingembre utilisées dans ces études sont élevées et même supérieures à ce que pourraient consommer des populations reconnues comme étant de grandes consommatrices d’épices, comme l’Inde.
D’ailleurs, la racine de gingembre est utilisée depuis des millénaires en médecine traditionnelle chinoise pour stimuler la digestion. Cependant, dans la mesure où l’effet de la consommation de gingembre frais sur le processus de digestion n’a pas fait l’objet d’étude clinique bien contrôlée chez l’humain, davantage de recherches pourront éventuellement mener à des conclusions plus précises sur le sujet. Une affaire à suivre donc…

Les bienfaits du gingembre
Les bienfaits du gingembre

Le gingembre pour éviter les nausées

En 1999, l’Organisation Mondiale de la Santé a reconnu l’utilité du rhizome de gingembre pour lutter contre les nausées et les vomissements de la grossesse. Les gingérols et les shogaols contenus dans le gingembre joueraient un rôle dans l’effet antiémétique, en agissant entre autres sur la réduction des mouvements de l’estomac.
Le gingembre en poudre serait donc une alternative efficace à la vitamine B6 généralement prescrite aux femmes enceintes. D’autant plus qu’il ne provoque aucun effet secondaire…

Le gingembre, un puissant anti-inflammatoire

La médecine ayurvédique indienne utilise le gingembre pour soulager les douleurs reliées à l’arthrite et aux autres rhumatismes inflammatoires. Mais l’Occident reconnaît cet usage traditionnel puisque de récentes études (Phytomedicine 2005) comparent l’efficacité du gingembre à celle de médicaments de dernière génération.
Il est conseillé de consommer du gingembre en poudre puisque 1g de gingembre séché équivaut à 10g de gingembre frais. Parmi les composés les plus reconnus, on peut citer les gingérols dont les effets bénéfiques ont été également observés chez l’animal, mais aussi les shogaols et les paradols qui exerceraient leurs effets par différents mécanismes d’action.

Boutique Biologiquement.comQuelle sont les bienfait du gingembre sur la santé et sur le diabète ?

  Posté par gingembre       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le gingembre bio antioxydant naturel puissant est originaire d’Asie et comprend une centaine d’espèces. Le mot gingembre vient du sanskrit “singabera” qui signifie “en forme de corne”.
Il s’agit d’une plante pérenne qui produit des rhizomes (racines latérales souterraines). En Europe, la récolte des rhizomes doit se faire avant les gelées.

Histoire :
Il a été découvert en Chine il y a plus de 2 500 ans Il est très apprécié en Asie est toujours utilisé dans de nombreuses pharmacopées Japonaise, en Chine, il est réputé faire circuler l’énergie dans le corps. Dans la culture asiatique, le gingembre est la panacée de la médecine, paré de nombreuses vertus il soigne quasiment tous les maux : c’est un élément important de la thériaque, En outre, il est utilisé pour provoquer la sudation et réchauffer en cas de maladie due à un refroidissement…

Quelle sont les bienfait du gingembre sur la santé et sur le diabète ?
Quelle sont les bienfait du gingembre sur la santé et sur le diabète ?

Propriétés :
Le gingembre peut être consommé frais ou sous forme de poudre en capsules.
• Le gingembre est avant tout reconnu pour ses propriétés tonifiantes, stimulantes et revitalisantes. Il est donc recommandé en cas de fatigue, manque de tonus, manque de vitalité, manque d’énergie.
• Apéritif, effet protecteur sur la muqueuse gastrique (stimule la sécrétion salivaire, des sucs gastriques, et les mouvements intestinaux,)
• C’est une carminative efficace qui aide à expulser les gaz intestinaux et à lutter contre les spasmes douloureux. On l’utilise pour réduire les flatulences et ballonnements mais aussi en cas de diarrhées chroniques. Digestif,il stimule la production de bile, ce qui facilite la digestion., combat les insuffisances pancréatique
• A une action anti-inflammatoire Antibactérien, Antiseptique, Antimicrobien, nématocide, molluscicide, antischostosomal,
• Le gingembre se révèle efficace comme fébrifuge, antiseptique, analgésique et expectorant c’est pourquoi il intervient souvent dans les remèdes contre la fièvre, les maladies infectieuses, les bronchites, la toux, la grippe, et les maux de gorges
• soulage les problèmes circulatoires, baisse le taux de cholestérol, de triglycérides sanguins, d’acide gras et de phospholipides.
• Antiémétique, on lui reconnaît également le soulagement de la cinétose ou maladie des transports.
• Contre mal de tête, contre rhumatismes
• Usages vétérinaires : pour clamer les coliques du cheval et bronchites
• Plusieurs synthèses récentes (2003, 2004, 2005) de recherches médicales fournissent des données probantes démontrant que le rhizome ou racine de gingembre permet de réduire ou de soulager la nausée de grossesse et la nausée post-opératoire. Les femmes chinoises consomment traditionnellement de la racine de gingembre pendant la grossesse pour combattre la nausée du matin.
• Enfin il est renommé pour son pouvoir aphrodisiaque en cas d’asthénie sexuelle. Le gingembre a des fonctions revigorantes et vaso-dilatatrices sur les organes du bassin, d’où des vertus aphrodisiaques qui lui sont prêtées sur de nombreux continents.

Acheter, conserver et utiliser :
Dans les supermarchés au rayon fruit et légumes, il est en vente sous forme de tubercules à faire peser. Il faut les choisir fermes avec une peau fine et légèrement argentée. Le gingembre se conserve longtemps au sec. Il peut même parfois germer dans votre cuisine.

Boutique Biologiquement.comLe gingembre antioxydant naturel puissant

  Posté par gingembre       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 2/5]

Le gingembre bio antioxydant naturel puissant est bien connu en cuisine orientale pour épicer soupes ou currys : ses vertus ne sont pourtant pas uniquement gustatives, il possède bien d’autres qualités qui en font un apport très bénéfique pour la santé en général. Quels sont ses bienfaits et comment en profiter ?

Plante tropicale utilisée de tous temps, en particulier dans la médecine ayurvédique, le gingembre est redécouvert depuis quelques années dans nos cuisines occidentales. On se sert de sa partie souterraine, une racine constituée de rhizomes : ces derniers peuvent être transformés en poudre, et servir ensuite à la fabrication de différents produits, gélules, comprimés, etc.

Originaire de l’Inde, il est aujourd’hui cultivé dans toute l’Asie, mais aussi en Océanie et aux Antilles, au Brésil et dans certains pays d’Afrique comme le Sénégal et la Sierra Leone.

Le gingembre possède des propriétés antioxydantes ( quarante molécules de ce type au total ! ) et favorise donc la lutte contre le vieillissement, retardant l’apparition de dysfonctionnements cardiovasculaires et de certains cancers. L’intérêt supplémentaire est que certains de ces antioxydants résistent à la cuisson, et sont même activés par la chaleur.

Le gingembre antioxydant naturel puissant
Le gingembre antioxydant naturel puissant

Il semblerait aussi que les composants du gingembre aient une influence semblable à celle de l’aspirine sur la prostaglandine, et soulageraient de ce fait les migraines. Il lutte également que les douleurs de l’arthrite, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires.

Un autre pouvoir avéré du gingembre est son effet antiémétique : il prévient et diminue nausées et vomissements, tant chez la femme enceinte que dans le mal des transports. Comme d’autre part il stimule la sécrétion de bile, il facilite la digestion.

Il est aussi recommandé en cas de fatigue pour ses vertus tonifiantes, ainsi que pour lutter contre les ballonnements et la diarrhée.
Enfin, il représente une source non négligeable de manganèse quand il est moulu.

Quant à ses vertus aphrodisiaques, sans doute viennent-elles du fait de ses propriétés toniques qui sans doute peuvent s’étendre au domaine sexuel …
Toutes ces vertus ne peuvent que vous encourager à consommer cet épice à la saveur citronnée. Comment le préparer pour l’apprécier à sa juste valeur ?

Frais, vous pouvez le râper ou le hacher menu et en parsemer vos salades, ragoûts, soupes, currys, mais aussi en ajouter à votre thé ou dans une tisane. Au moment de l’acheter, choisissez-le ferme, brun clair, avec une chair juteuse et parfumée.
Confit, il parfumera délicatement vos gâteaux ou autres desserts variés.
Moulu, il constitue un assaisonnement pour le pain, les soupes et les pâtisseries.
Au Japon, on se sert aussi du gingembre mariné pour se rafraîchir la bouche entre deux sushis.
Pensez aussi à l’utiliser au cours d’un régime sans sel car il relève agréablement les plats.

Vous pouvez aussi le trouver sous forme de comprimés, gélules, jus ou tisane, dans les pharmacies ou magasins bio. Et bientôt, vous ne pourrez plus vous en passer !

Boutique Biologiquement.comGingembre description et vertus

  Posté par gingembre       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le gingembre bio antioxydant naturel puissant est une plante pouvant atteindre 1 mètre à 1,50 mètre de hauteur et pourvu d’un énorme rhizome.

Le gingembre est un herbacée vivace et tropicale, dont le rhizome est disposé à horizontal et avec des teintes différentes suivants l’espèce, cela peut-être gris, noir, blanc et généralement jaune à l’intérieur, sa pulpe dégage une odeur de camphre, et un goût puissamment poivrée et piquant. La tige du gingembre est écailleuse et présente des feuilles assez étroites et allongées et lancéolées. Les fleurs du gingembre sont disposées de manière irrégulières et regroupées en inflorescences formant un épi de fleurs, avec un parfum assez prononcée et dont les teintes sont jaunes verdâtre avec une corolle rouge rayée de jaune. Le fruit du gingembre as la forme d’une petite baie rouge et qui contient très peu de graines.
Gingembre la culture

Le gingembre est avant tout une plante tropicale, qui trouve ses origines en Asie, plus particulièrement de l’Inde à la Malaisie, avec la Chine et notamment l’Ile de Java. A présent on le cultive dans toutes les régions chaudes et ensoleillée, humides du globe, possédant un sol riche, en Indonésie, au Nigéria, ainsi qu’au Népal et le Bangladesh, la Thaïlande et les Philippines. La culture du gingembre est assez fulgurante et son rhizome est récolté au bout de 6 à 9 mois.

Gingembre sa composition

Le gingembre comprend de nombreux composés essentielles avec principalement de l’amidon, de l’oléorésine et une essence aromatique (huile), des protéines et des graisses.

L’huile et la résine extraite du gingembre contient des sesquiterpènes et des monoterpènes avec du curcumène, du zinguérone, du zingibérène, du shogaol, du zingibérol et du bisabolène, du paradol, du gérénial et du linalol, des citronellals et du néral, des fibres alimentaires et du manganèse et du cuivre.

Le rhizome du gingembre quant à lui contient des glucides et surtout de l’amidon, de la cellulose, des enzymes avec la prostéase, des protéines et des lipides, de la vitamine A et de la vitamine B, ainsi que du phénol, et des minéraux comme le manganèse et le cuivre.

Gingembre description et vertus
Gingembre description et vertus

Gingembre et ses vertus médicinales

Le gingembre possède une renommée mondiale et du fond des âges, reconnue par les milieux scientifiques pour ses différentes vertus thérapeutiques en tant que plante stimulante, aphrodisiaque, apéritive, carminatives, stomachiques et fébrifuge.

Gingembre antioxydant et anti-inflammatoire

Le rhizome du gingembre est utilisé en tant qu’anti-inflammatoire dans les symptômes douloureux des rhumatismes inflammatoires, de l’arthrite, et dans les troubles inflammatoires chroniques. Le gingembre agit par sa capacité antioxydant contre les maladies cardiovasculaire, dans certains cancers et surtout dans les maladies dues aux vieillissements avec la maladie d’Alzheimer.

Gingembre antiémétique

Différents essais cliniques et études ont mis en évidence, la particularité du gingembre sur les états nauséeux dus aux grossesses, aux mal des transports (cinétose), les effets secondaires dérivées des chimiothérapies et post-opératoires, comme les vomissements. Le gingembre soulage et réduit considérablement ces états déplaisants et sans aucune somnolence. Ces faits sont établit par les organismes comme l’ESCOP et la commission E allemande.

Gingembre carminative, stomachique et stimulant

Des études scientifiques tendent à démontrer que le gingembre stimulerais les sécrétions biliaires ainsi que les nombreux enzymes responsable de ²la digestion et ainsi accélèrerais ce processus tout en amenuisant les gaz intestinaux et les expulsant. Il traite également les insuffisances biliaires et pancréatiques et instaure une protection sur les muqueuses gastrique, et soigne les différents troubles de la diarrhée et des coliques, certifié par l’ESCOP et la Commission E allemande.

Gingembre aphrodisiaque

Le rhizome du gingembre à des facultés aphrodisiaques réputées surtout dans les troubles lié à l’érection et les fatigue sexuelle comme l’asthénie sexuelle et de manière précise l’asthénie fonctionnelle passagère et porte son action sur la stimulation du tonus sexuel.

Gingembre autres vertus

Le gingembre permet de traiter les maux qui empoisonnent le quotidien, les maux de gorge, les migraines, les rhumes et les sinusites, la toux, la grippe et les refroidissements et les petites fièvres.

Gingembre autres usages

Le gingembre et surtout son rhizome est un met ou épice très apprécié dans la plupart des plats qui composent la cuisine asiatique et la cuisine indienne, comprenant les soupes, les ragouts et en accompagnements de poissons, dans les sushis, les pains d’épices, et les différentes pâtisseries.

Gingembre soigne

Asthénie, trouble digestif, rhumatisme, diarrhée, colique, migraine, maux de gorge, rhume, sinusite, toux, grippe, arthrite, céphalée, fièvre, trouble de la sexualité, cinétose, maladie cardiovasculaire, stimulant, aphrodisiaque, carminative, stomachique, fébrifuge, anti-inflammatoire, antiémétique, antioxydant.

Boutique Biologiquement.comLe gingembre est connus depuis plus de 6 000 ans

  Posté par gingembre       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Nom anglais : Zingiber ou Ginger (bio antioxydant naturel puissant)

Description :

Le gingembre est connus depuis plus de 6 000 ans en Asie (Inde, Chine), les rhizomes de gingembre sont utilisés pour le traitement des maux d’estomac et des nausées. Ils sont aussi connus pour ses usages culinaires. Les marchands arabes ont longtemps pratiqué le commerce de l’« épice blanche » entre l’Asie du Sud et la Grèce ou l’Empire romain, selon les époques.

On attribue au gingembre de nombreuses qualités médicinales. Il est tout d’abord réputé pour favoriser la digestion. Des études ont par ailleurs montré qu’il serait efficace pour lutter contre le mal des transports, ainsi que contre les nausées et les vomissements liés à la grossesse. En outre, ses composés antioxydants permettraient de prévenir les maladies cardiovasculaires et certains cancers.

Le gingembre a enfin une réputation, car on lui confère des vertus aphrodisiaques.

Le gingembre est connus depuis plus de 6 000 ans
Le gingembre est connus depuis plus de 6 000 ans

Propriétés:

– Réduire les nausées et les vomissements postopératoires et de grossesse.

– Prévenir la nausée et les vomissements provoqués par le mal des transports, le mal de mer, les interventions chirurgicales mineures;

soulager les troubles digestifs mineurs.

– Soulager les spasmes du tube digestif, les coliques, les gaz intestinaux, les ballonnements, la perte d’appétit, les symptômes du rhume et de la grippe, la migraine et les douleurs rhumatismales.

A utiliser pour :

– soulagement de la nausée post-opératoire

– un antimigraineux

– reconnu comme un puissant aphrodisiaque

– soulagement de la cinétose ou maladie des transports

– Effet protecteur sur la muqueuse gastrique

– Combat les insuffisances biliaires et pancréatiques

– Fait baisser les taux de cholestérol de triglycérides sanguins, d’acide gras et de phospholipides,

– a une action anti-inflammatoire en particulier la douleur et les symptômes des rhumatismes inflammatoires.

Boutique Biologiquement.comGingembre frais est le gingérol

  Posté par gingembre       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le gingembre bio antioxydant naturel puissant, Zingiber officinale, est une espèce de plante originaire d’Asie dont on utilise le rhizome en cuisine et en médecine traditionnelle. C’est une épice très employée dans un grand nombre de cuisines asiatiques, et en particulier dans la cuisine indienne.

Depuis fort longtemps, le gingembre est consommé aux quatre coins du monde pour soulager différents maux tels que les rhumatismes, les nausées, le rhume et les maux de tête. Des textes indiens datant de l’an 1000 avant notre ère prescrivaient cette plante pour des maux allant de l’asthme aux hémorroïdes.

Le gingembre est une plante vivace tropicale herbacée d’environ 0,90 m de haut issue d’un rhizome.
Il apprécie une exposition ensoleillée et une atmosphère humide. La croissance est rapide, et la multiplication se fait par division des rhizomes.

Une quarantaine de composés antioxydants ont été découverts dans le gingembre, certains d’entre eux seraient résistants à la chaleur et pourraient même être libérés durant la cuisson, ce qui pourrait expliquer l’augmentation de l’activité antioxydante du gingembre cuit. Le gingembre moulu se situe au troisième rang quant à son contenu en antioxydants parmi plus de 1 000 aliments analysés.

Gingembre frais est le gingérol
Gingembre frais est le gingérol

Le principal composé actif responsable du goût piquant du gingembre frais est le gingérol. Ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes sont bien connues et son potentiel anticancer est démontré in vitro.

Plusieurs études ont évalué l’effet antiémétique (la capacité de prévenir ou d’arrêter les nausées et les vomissements) attribué au gingembre. Deux études ont révèlé que la consommation de 0,5 g à 1,5 g de gingembre en poudre pourrait être efficace pour traiter les nausées et les vomissements durant la grossesse. Le gingembre est également reconnu pour ses propriétés carminatives .
Le gingembre pourrait stimuler la sécrétion de bile et l’activité de différents enzymes digestifs, résultant en une digestion plus rapide des aliments.

Chez l’humain, la consommation de gingembre a démontré des résultats prometteurs quant à la diminution des douleurs reliées à l’arthrite. Les propriétés anti-inflammatoires de certains constituants du gingembre sont reconnues depuis fort longtemps et sont bien documentées. Parmi les composés connus, mentionnons principalement les gingérols dont les effets bénéfiques ont été également observés chez l’animal, mais aussi les shogaols et les paradols.

Le gingembre moulu est une excellente source de manganèse, et dans une moindre mesure de cuivre.

Certains attribuent à son rhizome riche en magnésium des propriétés aphrodisiaques. Dioscoride, Pline ou Avicenne parlent déjà de cette propriété. Les bacchantes composaient des philtres d’amour à base de gingembre et de Phallus impudicus.
Le chapitre 7 du Kâmasûtra évoque son usage dans des pratiques sexuelles occultes. « Le gingembre aide à la nature luxurieuse » selon Jérôme Cardan. Sa réputation est telle que Madame du Barry en donnait à chacun de ses amants.Malheureusement il n’y a pas pour l’instant d’étude sérieuse qui viennent soutenir l’action aphrodisiaque du gingembre.

Boutique Biologiquement.comLes bienfaits du gingembre

  Posté par gingembre       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Les origines du gingembre bio antioxydant naturel.

Originaire d’Asie, puis utilisé en Chine et en Inde, le gingembre est apparu en Europe au Moyen-Age avec l’hypocras, boisson à base de vin de vigne et d’épices.
On utilise le rhizome du gingembre en cuisine et en médecine.
Le gingembre est une épice souvent utilisée dans la cuisine indienne pour son goût piquant.
Le gingembre, réputé aphrodisiaque, est utilisé depuis très longtemps pour soulager les rhumatismes, les nausées ou encore les rhumes ou les maux de tête.
On peut trouver le gingembre sous forme de capsule, en poudre (moulu), sous forme de tisane, en sirop et bien sûr, frais.

Les bienfaits du gingembre bio
Les bienfaits du gingembre bio

Les antioxydants

Le gingembre contient une quarantaine de composés antioxydants ; les vertus de certains de ces composés seraient démultipliées lorsque le gingembre est cuit.
Le gingembre frais fait partie des 14 aliments frais les plus riches en antioxydants, avec le curcuma, la menthe, la coriandre, le brocoli ou encore le chou de Bruxelles.
Le gingembre consommé conjointement avec de l’ail et de l’oignon déploierait encore d’avantage ses actifs antioxydants.
Concernant le gingembre moulu, il se place au 3ème rang (sur 1000) des aliments séchés riches en antioxydants.

Les vertus du gingembre

Le gingembre est un puissant antioxydant mais c’est aussi un anti-inflammatoire, un antiémétique (nausées et vomissements) et un stimulateur de la digestion.

L’action du gingérol

Le gingérol est le principal composant du gingembre. Lors de la déshydratation du gingembre ( pour obtenir du gingembre moulu par exemple), ces gingérols se transforment en shogaols.
Le gingérol et le shoagol sont responsables du goût piquant du gingembre frais.
Le gingérol possède des vertus anti-inflammatoires qui ont démontrées leur efficacité notamment pour le traitement des douleurs arthritiques.
Ces gingérols (ou shoagols lorsqu’ils sont déshydratés) parce qu’ils réduisent les mouvements de l’estomac, permettent également de prévenir ou stopper les nausées et vomissement lors de la grossesse par exemple, ou la cinétose (le mal des transports).
Enfin, le gingembre fait baisser le taux de cholestérol, de triglycérides et d’acides gras.
Les shogaols protègent également les cellules dans le développement de la maladie d’Alzheimer.

Précautions

Il est recommandé de limiter la consommation de gingembre à 2 g / jour.

Astuce bien-être
Pour soulager l’estomac après un bon repas :
Faire infuser pendant 15 minutes 3 grammes de gingembre dans de l’eau bouillante. Filtrer et boire trois tasses par jour, après le repas.

Boutique Biologiquement.comBoisson au Gingembre : Historique et Vertus du Gingembre

  Posté par gingembre       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

La boisson au gingembre Welly, à une saveur citronnée et piquante qui exalte tous les sens. C’est une excellente boisson fraîche et énergisante pleines de vitamines et de sels minéraux naturellement contenu dans e gingembre bio antioxydant naturel puissant. et le citron vert qui sont les principaux composant.

Historique et Vertu du Gingembre

On pense que le foyer du gingembre se situe dans le sud de l’inde et de la chine, où on l’emploie comme plante condimentaire, alimentaire et médicinale depuis plus de 5000 ans.

De nos jours, on cultive le gingembre dans toutes les régions chaudes de la planète.

Boisson au Gingembre et goji : Historique et Vertus du Gingembre
Boisson au Gingembre et goji : Historique et Vertus du Gingembre

Tributaire des conditions climatiques, de la nature du sol et des méthodes de culture, la composition et la qualité des rhizomes varient considérablement d’un pays à l’autre, si bien qu’on en est venu à établir une sorte de carte des crus :

Le Jamaïcain, réputé pour son arôme délicat, se sert surtout frais.
L’Australien, à une saveur nettement sucrée et citronnée, que l’on réserve pour les confiseries.
L’africain du Nigeria et du Sierra Leone, plus corsé, possède une puissante saveur camphrée qui en fait un produit de choix pour la production d’huile essentielle et d’oléorésine, dont on tire des arômes employés en cuisine, en parfumerie ou dans les médecines de l’Extrême-Orient.
L’Indien, à la saveur agréablement citronnée, on le destine surtout à l’exportation, si bien que la plus grande partie de la production de ce pays est déshydratée.
Le Chinois, produit en très grande quantité, mais dont les rhizomes sont généralement écartés de nos marchés du fait qu’ils sont traités au dioxyde de soufre.
Depuis fort longtemps, le gingembre est consommé aux quatre coins du monde pour soulager différents maux tels que les rhumatismes, les nausées, le rhume et les maux de tête.

Une quarantaine de composés antioxydants ont été découverts dans le gingembre. Certains d’entre eux seraient très résistants à la chaleur et pourraient même être libérées durant la cuisson, ce qui pourrait expliquer l’augmentation de l’activité antioxydant du gingembre cuit.

Le principal composé actif responsable du goût piquant du gingembre frais est le Gingérol. Ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydants sont bien connus et son potentiel anti cancer est démontré in vitro.

Le gingembre moulu est une source de manganèse pour l’homme et la femme, et le gingembre cru est une source de cuivre.