Boutique Biologiquement.comLes bienfaits du gingembre

  Posté par gingembre       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 2/5]

Si on le connaît surtout comme stimulant sexuel, le gingembre bio antioxydant naturel puissant est aussi utilisé dans la médecine traditionnelle pour soulager les maux d’estomac et les rhumatismes inflammatoires. Découvrez les secrets de cette épice aussi délicieuse que guérisseuse.

Le gingembre, allié d’une bonne digestion

Une synthèse d’études pratiquées sur les animaux parue en 2004 démontre que le gingembre pourrait stimuler la sécrétion de bile et l’activité de différents enzymes digestifs, ce qui entraine une digestion plus rapide des aliments. Les quantités de gingembre utilisées dans ces études sont élevées et même supérieures à ce que pourraient consommer des populations reconnues comme étant de grandes consommatrices d’épices, comme l’Inde.
D’ailleurs, la racine de gingembre est utilisée depuis des millénaires en médecine traditionnelle chinoise pour stimuler la digestion. Cependant, dans la mesure où l’effet de la consommation de gingembre frais sur le processus de digestion n’a pas fait l’objet d’étude clinique bien contrôlée chez l’humain, davantage de recherches pourront éventuellement mener à des conclusions plus précises sur le sujet. Une affaire à suivre donc…

Les bienfaits du gingembre
Les bienfaits du gingembre

Le gingembre pour éviter les nausées

En 1999, l’Organisation Mondiale de la Santé a reconnu l’utilité du rhizome de gingembre pour lutter contre les nausées et les vomissements de la grossesse. Les gingérols et les shogaols contenus dans le gingembre joueraient un rôle dans l’effet antiémétique, en agissant entre autres sur la réduction des mouvements de l’estomac.
Le gingembre en poudre serait donc une alternative efficace à la vitamine B6 généralement prescrite aux femmes enceintes. D’autant plus qu’il ne provoque aucun effet secondaire…

Le gingembre, un puissant anti-inflammatoire

La médecine ayurvédique indienne utilise le gingembre pour soulager les douleurs reliées à l’arthrite et aux autres rhumatismes inflammatoires. Mais l’Occident reconnaît cet usage traditionnel puisque de récentes études (Phytomedicine 2005) comparent l’efficacité du gingembre à celle de médicaments de dernière génération.
Il est conseillé de consommer du gingembre en poudre puisque 1g de gingembre séché équivaut à 10g de gingembre frais. Parmi les composés les plus reconnus, on peut citer les gingérols dont les effets bénéfiques ont été également observés chez l’animal, mais aussi les shogaols et les paradols qui exerceraient leurs effets par différents mécanismes d’action.

Boutique Biologiquement.comLe gingembre antioxydant naturel puissant

  Posté par gingembre       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 2/5]

Le gingembre bio antioxydant naturel puissant est bien connu en cuisine orientale pour épicer soupes ou currys : ses vertus ne sont pourtant pas uniquement gustatives, il possède bien d’autres qualités qui en font un apport très bénéfique pour la santé en général. Quels sont ses bienfaits et comment en profiter ?

Plante tropicale utilisée de tous temps, en particulier dans la médecine ayurvédique, le gingembre est redécouvert depuis quelques années dans nos cuisines occidentales. On se sert de sa partie souterraine, une racine constituée de rhizomes : ces derniers peuvent être transformés en poudre, et servir ensuite à la fabrication de différents produits, gélules, comprimés, etc.

Originaire de l’Inde, il est aujourd’hui cultivé dans toute l’Asie, mais aussi en Océanie et aux Antilles, au Brésil et dans certains pays d’Afrique comme le Sénégal et la Sierra Leone.

Le gingembre possède des propriétés antioxydantes ( quarante molécules de ce type au total ! ) et favorise donc la lutte contre le vieillissement, retardant l’apparition de dysfonctionnements cardiovasculaires et de certains cancers. L’intérêt supplémentaire est que certains de ces antioxydants résistent à la cuisson, et sont même activés par la chaleur.

Le gingembre antioxydant naturel puissant
Le gingembre antioxydant naturel puissant

Il semblerait aussi que les composants du gingembre aient une influence semblable à celle de l’aspirine sur la prostaglandine, et soulageraient de ce fait les migraines. Il lutte également que les douleurs de l’arthrite, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires.

Un autre pouvoir avéré du gingembre est son effet antiémétique : il prévient et diminue nausées et vomissements, tant chez la femme enceinte que dans le mal des transports. Comme d’autre part il stimule la sécrétion de bile, il facilite la digestion.

Il est aussi recommandé en cas de fatigue pour ses vertus tonifiantes, ainsi que pour lutter contre les ballonnements et la diarrhée.
Enfin, il représente une source non négligeable de manganèse quand il est moulu.

Quant à ses vertus aphrodisiaques, sans doute viennent-elles du fait de ses propriétés toniques qui sans doute peuvent s’étendre au domaine sexuel …
Toutes ces vertus ne peuvent que vous encourager à consommer cet épice à la saveur citronnée. Comment le préparer pour l’apprécier à sa juste valeur ?

Frais, vous pouvez le râper ou le hacher menu et en parsemer vos salades, ragoûts, soupes, currys, mais aussi en ajouter à votre thé ou dans une tisane. Au moment de l’acheter, choisissez-le ferme, brun clair, avec une chair juteuse et parfumée.
Confit, il parfumera délicatement vos gâteaux ou autres desserts variés.
Moulu, il constitue un assaisonnement pour le pain, les soupes et les pâtisseries.
Au Japon, on se sert aussi du gingembre mariné pour se rafraîchir la bouche entre deux sushis.
Pensez aussi à l’utiliser au cours d’un régime sans sel car il relève agréablement les plats.

Vous pouvez aussi le trouver sous forme de comprimés, gélules, jus ou tisane, dans les pharmacies ou magasins bio. Et bientôt, vous ne pourrez plus vous en passer !

Boutique Biologiquement.comLe gingembre bio soulage différents maux

  Posté par gingembre       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Depuis 6000 ans, le gingembre bio antioxydant naturel puissant (Zingiber officinalis) est utilisé en Asie, pour soulager différents maux tels que rhume, maux de tête, toux, grippe, nausées, maux d’estomac, d’arthrite et douleurs musculaires. Il fait également baisser le taux de cholestérol et des triglycérides dans le sang. Aussi sera-t-il très utile après les agapes de fin d’année.

Le gingembre bio soulage différents maux
Le gingembre bio soulage différents maux

Cultivé dans toutes les régions chaudes de la planète, il en existe plusieurs sortes :

* l’australien, à saveur nettement sucrée et citronnée, est souvent utilisé pour en faire du gingembre confit.

* le jamaïcain : son arôme est plus fin, il est consommé frais en cuisine ou dans des cocktails.

* l’africain du Nigeria et du Sierra Leone, plus fort, il possède une puissante saveur camphrée. Il sert essentiellement à la production industrielle qu’elle soit pour l’élaboration d’huile essentielle, d’arôme alimentaire, ou bien encore, en parfumerie.

* l’indien, à la saveur agréablement citronnée est destiné majoritairement à l’exportation.

* le chinois : mieux vaut l’éviter ! Ses rhizomes sont normalement écartés de nos marchés du fait qu’ils sont traités au dioxyde de soufre.

Principes actifs

La partie utilisée contrairement à une idée répandue n’est pas une racine, bien qu’elle soit souterraine, c’est le rhizome évoqué ci-dessus, lequel contient une quarantaine d’antioxydants, protégeant le corps des dommages causés par les radicaux libres. A ce titre, il fait partie des 14 végétaux frais les plus riches en antioxydants sur le marché avec le brocoli, le curcuma, les choux de Bruxelles. Certains mêmes seraient libérés au moment de la cuisson, alors n’hésitons plus à le cuisiner !

En ce qui concerne ses effets sur la digestion, il ressort que le gingembre pourrait stimuler la sécrétion de bile et stimuler l’activité de plusieurs enzymes digestives entraînant une meilleure digestion. Toutefois, il faut chercher des recettes culinaires venues d’Asie pour nous permettre d’en consommer suffisamment.
Par ailleurs, qu’il s’agisse de mal des transports, des nausées de début de grossesse, et plus récemment contre celles provoquées par la chimiothérapie, les résultats sont assez inégaux. Alors pourquoi ne pas essayer ?

A titre indicatif, de 0,5 g à 1,5 g de gingembre en poudre (sous forme de capsules) pourrait être efficace pour traiter les nausées et les vomissements durant la grossesse.

Diverses formes

de consommation :
poudre, sèche, fraîche
Consommé sous forme sèche, le gingembre aurait des vertus anti-inflammatoires, contre l’arthrite notamment et sur la prévention des douleurs inflammatoires chroniques.

* Moulu, le gingembre, est une bonne source de manganèse indispensable au bon fonctionnement du système respiratoire et du cerveau, transporté par le sang pour atteindre le foie, les reins, le pancréas et les glandes endocrines, tant pour l’homme que pour la femme, cerveau et système respiratoire.

* Le gingembre cru est une excellente source de cuivre. Constitué de plusieurs enzymes, ce dernier est nécessaire à la formation de l’hémoglobine et du collagène (protéine servant à la structure et à la réparation des tissus) dans l’organisme. Plusieurs enzymes contenant du cuivre contribuent également à la défense du corps contre les radicaux libres.

Conservation

* Au réfrigérateur : Pour évitez qu’il ne moisisse conservez le sur une grille plutôt que dans le bac à légumes.
* Au congélateur : Coupez-le en petits tronçons que vous utiliserez à mesure. Il conviendra alors aussitôt de le râper car il ramollit lorsqu’il est dégelé.

Une recette personnelle

Pour deux personnes :
350grs de champignons de Paris
20 cl de crème fraîche
2 rondelles de gingembre
Sel, poivre 5 baies, curry
Faites revenir les champignons débarrassés de leur peau, puis videz l’excédent d’eau.
Versez la crème fraîche dans la poêle, poivrez, salez à votre goût. Ajoutez le curry et les 2 rondelles de gingembre. Remuez puis Laissez mijoter quelques minutes avant de servir (avec du riz par exemple).

Le truc en +

La synergie créée par la consommation d’oignon, d’ail et de gingembre en même temps, décuple les effets antioxydants de ces ingrédients pris individuellement. Pensez-y dans vos recettes.

Astuce

Frotter une rondelle de gingembre sur les tempes fait disparaître un mal de tête rapidement.

Contre-indication

Avant une anesthésie, lorsque l’on suit un traitement pour des problèmes cardiaques, mieux vaut éviter une trop grande consommation de gingembre.

Vertus aphrodisiaques ?

Et bien… ses vertus n’ont jamais été scientifiquement démontrées bien qu’elles ne soient pas complètement imaginaires. En effet, sa consommation a une influence sur la circulation sanguine. Alors pourquoi pas ? En tout état de cause, votre meilleur aphrodisiaque, c’est votre partenaire et l’attention que vous vous portez l’un et l’autre.